** Elle se cachait sous Ondée **

Hello!

J’ai déjà bien entamé la présentation des vêtements qui vont constituer ma garde robe capsule de grossesse. Finalement, cette garde-robe n’est plus très très capsule (hem hem), et elle devient de plus en plus conséquente. C’est mon gros défaut, j’aime tellement coudre que j’ai la tête dans le guidon, je ne sais pas m’arrêter, surtout quand je trouve de beaux tissus!

J’adore coudre, et j’ai juste des milliers d’idées pour ma garde-robe de femme enceinte. En plus, il me manque pas mal de vêtements, enfin, surtout des pantalons car de ce côté là je n’ai rien à me mettre…

Le seul souci c’est que ce n’est pas le genre de vêtements avec lesquels je suis à l’aise en couture, et je finis toujours par jeter mon dévolu sur une robe!

La cousette que je vous présente aujourd’hui ne fait pas exception à la règle: il s’agit d’une robe…. Et encore une Aubépine….. Oui, je sais, je suis irrécupérable!

DSC05364

Pour ma défense, c’est un modèle qui convient parfaitement à mon « état » de femme enceinte (mon ventre est tellement sorti qu’on me demande déjà si c’est pour bientôt…. Heu … Comment te dire??? Non, j’ai encore plus de 4 mois de grossesse avant de découvrir bébé, mais j’ai juste un gros ventre!!!).

DSC05397

Donc voilà, il me fallait une nouvelle Aubépine, et si possible allaitement-compatible!!

DSC05424

J’ai donc quelque peu modifié le patron pour parvenir à mes fins. Mon inspiration première est venue de Zibusine et de son Aubépine modifiée (clic ici pour voir son article). J’ai adoré sa belle robe de princesse à plastron mais je ne me sentais pas de la reproduire telle quelle. J’ai donc pompé son idée (mouton un jour, mouton toujours!!!), mais j’ai adapté tout ça à ma sauce.

J’ai pris un tissu de Anna Ka Bazaar, il s’agit du tissu « Pierre ».

J’ai pris 2 mètres, ce qui est largement suffisant pour la taille 46 de mon Aubépine (ma taille habituelle, je n’ai rien modifié de ce côté là). C’est un coton qui est assez agréable à porter même si je l’imaginais plus souple. Au départ j’avais peur qu’il soit transparent et finalement, on dirait que non, ce qui m’a permis de ne pas avoir à doubler ma robe.

DSC05321

– Première modification, j’ai supprimé tous les plis religieuses du modèle sur ma version, tant sur les manches que sur la poitrine, j’avais peur que ça surcharge le modèle, étant donné que le tissu est plein de losanges dans tous les sens,

 

DSC05356

– Seconde modification, j’ai décidé de ne pas doubler ma robe. Nous allons sur les beaux jours et je n’ai pas envie d’une robe qui me tienne trop chaud en été. Pour faire la coulisse du lien à la taille, à défaut de doublure, j’ai cousu un biais à l’intérieur au niveau de la taille. Comme je n’ai pas fait de doublure, j’ai voulu m’appliquer pour les finitions, et j’ai fait des coutures anglaises sur ma robe (à l’exception des coutures d’emmanchures), y compris au-dessus et au-dessous des poches.

DSC05335

Pour faire mon lien à insérer dans la coulisse de taille, j’ai cousu ce qu’il me restait de mon biais endroit contre endroit dans le sens de la longueur, et ensuite je l’ai retourné avec une épingle à nourrice, puis fermé le lien de chaque côté avec un nœud, tout simplement! C’est super simple et ça évite d’acheter du cordon, ou d’utiliser du ruban.

DSC05315

– Troisième modification, j’ai décidé de rendre cette robe allaitement-compatible.

Pour ce faire, j’ai modifié le buste de ma robe: en lieu et place d’un buste en une partie, j’ai coupé le buste en deux parties dans mon tissu.

Au lieu de couper la partie devant en un seul morceau sur la pliure du tissu, j’ai coupé une partie buste gauche et une partie buste droite.

J’ai rajouté 1,5 cm au niveau du milieu devant pour chaque côté du buste.

Puis j’ai coupé deux morceaux  de la hauteur du buste milieu * 4 cm pour faire une patte de boutonnage à rajouter sur chacun de mes côtés de buste.

J’ai également rajouté 1cm d’aisance en bas du buste ainsi que du dos, en prévision de l’allaitement.

DSC05378

J’ai mis beaucoup de temps à me décider: pressions ou boutons et finalement c’est la simplicité qui l’a emporté, ce sera pressions pour tout le monde!

Voilà!

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez, perso je l’adore, je l’ai déjà portée plusieurs fois!

Bises

Elo

 

Publicités

58 réflexions sur “** Elle se cachait sous Ondée **

  1. Elle est très fraîche, cette jolie Aubépine ! Elle te va superbement et te mets en valeur ! J’aime beaucoup l’allaitement compatibilité …pour son but recherché évidemment mais aussi pour les petites pressions qui font le détail en raccord avec le lien de serrage ! Très réussie !

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ma jolie. J’avoue que je l’aime beaucoup aussi , et effectivement c’est la raison pour laquelle j’ai mis des pressions, j’aimais bien le rappel pressions -cordon!

      J'aime

  2. Ta version est superbe ! Il faut vraiment que je me fasse une Aubépine, j’ai le patron depuis sa sortie et je n’ai fait qu’une toile immettable pour cause de tissu trop raide.. J’aime beaucoup la patte de boutonnage sur l’avant, je vais peut-être moutonner un jour.. 😉

    J'aime

  3. Ton tissu est hyper bien choisi : fluide et léger du coup le tombé de la robe est superbe ! Bravo pour cette transformation allaitement compatible…! C’est le seul regret de mes vêtements de grossesse : ne pas pouvoir les reporter après alors qu’ils m’évoquent tant de souvenirs ! Tu es resplendissante ; la grossesse te va à ravir ✨✨✨😘😘😘

    J'aime

    1. Merci Clotilde, ça me touche! Tu avais fait toi même des vêtements pour ta grossesse? Ma curiosité me pousse à te demander quels patrons tu as utilisés?!

      J'aime

      1. Ben justement, lorsque j’étais enceinte de mon 1er en 2009, je débutais juste la couture (accessoires, petits projets déco, etc….) pour mon 2ème en 2012, je commençais juste la couture de vêtements (avec les patrons japonais, Colette et le début de Deer&Doe) donc je n’ai jamais pu me coudre des vêtements de grossesses – que j’aurais pu reporter après ! Car les vêtements du PAP ne sont pas si adaptables que ça fait !

        J'aime

        1. C’est clair ce n’est carrément pas adaptable je suis bien d’accord!!J’ai récupéré qq vêtements que j’avais pour ma première grossesse, des robes qui ont dormi pendant 7 ans dans un sac et que je ne reporterai sûrement pas après, c’est bien dommage… Alors cette fois j’essye de coudre (un peu) réutilisable!

          J'aime

  4. Tu es vraiment superbe, rayonnante comme ça! La robe te va à merveille, tu fais une bien jolie future maman! Merci pour le partage pour la patte de boutonnage c’est une bonne idée J’ai bien aimé la coudre pour une amie enceinte l’année dernière, je pense que que je referais comme cadeau à d’autre future maman, et avec la patte de boutonnage c’est un vrai plus!
    Bises

    J'aime

    1. Merci Julie tu me fais littéralement rougir! Je suis contente d’avoir partagé cette idée si elle peut servir et je trouve qu’elle est vraiment sympa même lorsque l’on n’est pas enceinte!

      J'aime

  5. Elle est très jolie, de part le tissu d’une part, mais aussi grâce aux modifications que tu as faites ! J’aime beaucoup la patte de boutonnage avec les pressions noires, très classe je trouve ! Et elle sera parfait à reporter en post-grossesse et même post-allaitement ! Une robe faite pour durer, j’aime !

    J'aime

    1. Merci beaucoup, c’est vrai que ces modifications sont pratiques pour l’allaitement mais sont aussi top pour changer un détail à la robe en temps normal, je suis assez contente du rendu^^

      J'aime

  6. Mais quelle jolie robe ! Cette adaptation est vraiment géniale et cette robe te va divinement bien : tu es rayonnante et la grossesse te va à merveille. j’avoue que je la trouve hyper sympa comme ça, Aubépine, sans plis religieuses avec la petite patte de boutonnage et les manches courtes, même pour moi, maintenant et non enceinte !!! C’est un joli hacking : je retiens l’idée pour plus tard !

    J'aime

  7. Ben oui!!! C’est fait pour!!! Le but c’est de pouvoir faire une adaptation qui n’est pas que pour les femmes enceintes!! Alors surtout n’hésite pas 🙂
    Perso j’adore le rendu! Et merci pour tous ces compliments, j’en rougis!!! ❤

    J'aime

  8. On sent que tu y as mis du coeur, les finitions ont l’air parfaites! J’aime beaucoup l’abandon des plis et les pressions sur le devant. C’est ton bébé qui sera chanceux d’être lové contre ton Aubépine 🙂

    J'aime

        1. Non je n’ai rien changé à la jupe, simplement elle n’a pas de doublure. Et oui c’est le haut qui est modifié, avec la patte de boutonnage et c’est tout!

          J'aime

  9. J’adore ta version, elle est magnifique ! A 8,5 mois de grossesse, je me lance également en suivant ton modèle, merci beaucoup de l’avoir partagé. Si je m’en sors, je viendrai partager ma création 🙂

    J'aime

  10. Bonjour,
    J’adore cette version remaniée, c’est magnifique! Enceinte de 3 mois, je vais me lancer cette semaine dans la couture de robes pour moi (parce que je suis lente et pas super douée ;)). Un bête question…. Comment puis-je faire pour « retirer » les plis religieuses du patron? D’avance, MERCI pour ta réponse. Et merci pour l’idée allaitement!

    J'aime

Hello! N'hésitez pas à partager votre avis, je vous réponds sous votre commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s