**** Lil Brioche ****

Hello

 

Je crois que c’est la première fois que je prends le temps d’écrire un petit article pour vous présenter un châle ici, et pourtant, des châles, j’en porte tous les jours!

(Edit: en fait non, je vous ai déjà présenté mon Cardinia Wrap, mais c’était il y a un loooong moment!)

Depuis que j’ai découvert que ce n’est pas forcément aussi compliqué que ça en a l’air, j’en ai tricoté pas moins de sept, et j’en ai actuellement un sur mes aiguilles (le châle Syrma de Lilofil).

Pour moi, c’est une vraie passion, et un ouvrage réussi presque à coup sûr: pas de dimensions à respecter, et donc un produit fini portable quelle que soit ma manière de tricoter.

Car oui, pour moi le projet porté est aussi important que le procédé du tricot: je n’aime pas savoir avoir passé du temps sur un ouvrage raté ou importable.

L’autre avantage indéniable, c’est que l’on peut craquer sur de beaux écheveaux de toutes les couleurs, chose que l’on ne peut pas forcément se permettre avec un pull.

Aujourd’hui je vais vous parler de mon dernier challenge en date:

Le châle Lil Brioche, que Bérangère alias Lilofil a dévoilé lors du CSF en partenariat avec les fameuses Belettes de Lil Weasel.

DSC09633

C’est un joli châle triangulaire, qui se tricote en une seule fois (pas de relevage de mailles pour celles qui y sont allergiques^^) et que j’ai tricoté en aiguilles 3,75mm (ça c’est parce que je tricote serré mais le patron est proposé en aiguilles 3,5mm).

Lorsque Bérangère m’a contactée pour tester ce châle, jai accepté tout de suite: je suis vraiment fan des châles de Bérangère, le Syrma est actuellement sur mes aiguilles et le Kelias me fait également de l’oeil!

 

Quel honneur, et aussi quel stress car c’est un châle avec des motifs de bricohe!

DSC09551

Et qui dit motif, dit augmentations et diminutions en brioche, un véritable challenge pour moi qui n’avais fait jusqu’alors que de la bricohe bicolore simple sans augmentations (c’étati pour tricoter le gilet Homey que je vous ai présenté il y a peu ici).

DSC09654

J’avais très envie de découvrir comment se réalisaient ces jolis motifs qui forment des vagues sur deux des trois bordures du châle.

DSC09545DSC09540DSC09550

Bon, je vous l’avoue tout de suite, j’ai fait des boulettes et j’ai détricoté 5 fois mon châle au début, car j’avais loupé des diminutions et c’était irratrappable.

Heureusement, le côté test m’a permis de me remotiver pour remettre mon ouvrage sur mes aiguilles et le finir.

En résumé, si c’est votre tout premier châle, à moins d’être vraiment téméraire, je ne sais pas si je vous le conseille, mais par contre, si vous avez déjà tricoté quelques ouvrages et que la brioche ne vous fait pas peur, n’hésitez pas à vous lancer, les explications sont très claires.

DSC09642

Si vous êtes très attentives, vous verrez que j’ai fait une erreur sur le motif de la « petite » bordure, tout  fait à la fin de l’ouvrage. Je ne sais absolument pas comment je me suis débrouillée, et je m’en suis aperçue au moment de rabattre en icord. Honnêtement, je ne sais pas rattrapper la brioche, du coup je l’ai laissé tel quel plutôt que de recommencer entièrement à quelques rangs de la fin…

DSC09548

Pour tricoter ce châle doudou (la brioche, c’est un rang tricoté deux fois – une fois de chaque couleur- alors autant vous dire que c’est moelleux à souhait), j’ai utilisé un écheveau de laine Single By Simone, coloris Marbre foncé en mérinos et soie: le luxe!

D’ailleurs, si vous ne connaissez pas les laines de Simone, foncez, elle est adorable et elle fait des choses splendides en teinture, je suis une vraie groupie!

J’ai acheté mon écheveau lors du Festival le lot et la laine, où je suis allée en juillet, et j’avais envisagé de faire le Kelias avec (finalement, j’ai changé de projet, mais pas de designeuse!!).

N’hésitez pas  suivre By Simone sur les réseaux sociaux, car elle fait des ventes ponctuelles et vous pourriez bien trouver votre bonheur chez elle 🙂

La laine single, c’est vraiment une laine que j’adore tricoter car elle n’est pas retordue et ça la rend vraiment très douce. Je n’ai jamais eu de souci de laine qui casse sur aucun de mes châles d’ailleurs (c’est souvent une crainte que l’on a lorsque l’on utilise ce fil).

Pour la seconde couleur, j’ai utilisé deux pelotes de Baby Alpaga Silk de chez Drops en coloris Blanc. J’aime vraiment beaucoup le rendu de mon association qui est idéale pour assortir avec sa garde robe

DSC09540

 

DSC09541

DSC09539

J’espère que le châle vous a plu, il sera en vente sur Ravelry dans le courant de la semaine!

Edit: ça y est, il est dispo, vous pouvez retrouver le patron ICI

A bientôt et belle journée

Elodie.

Publicités

*** Safran mon amour ***

Hello!!!!

Aujourd’hui je suis super contente de venir vous parler de mon jean Safran, LE pantalon de Deer and Doe!

Ma première version n’était pas très réussie à mon goût, j’avais donc très envie de me faire enfin un Safran digne de ce nom.

Si vous vous souvenez, j’avais prévu une réalisation de Safran pour le challenge de Clotilde « ma garde robe Capsule ».

Je ne suis absolument pas à jour dans ce challenge, je dirais que j’en suis à peu près à la moitié des réalisations que j’avais prévues, car je me suis laissée aller dans une période sans motivation pour la couture. Maintenant que cette motivation est de retour, je ne la lache plus!!

J’ai cousu cette version depuis un moment maintenant, environ 6 mois je dirais. Ce qui est bien c’est que du coup j’ai un peu de recul pour vous en parler sur la durée:

C’est cimple, j’adore ce jean, je me sens tellement bien dedans!

Je l’ai réalisé dans une gabardine noire strech très solide (testé et approuvé depuis plusieurs mois que je porte régulièrement ce pantalon!!), de chez Little Fabrics, une valeur sûre en matière de fournisseur pour moi. Le tissu a très très bien tenu sur la durée et il est vraiment d’une très bonne qualité.

Le noir étant un peu difficile à prendre en photos, vous n’aurez pas de « gros plan » sur les finitions, mais c’est promis, je me suis appliquée 😀

Je me suis un peu emballée au niveau des tailles: j’ai cousu un 46 1/2 en mode « ça va passer » et en fait c’est un poil juste.

Il faut vraiment que j’arrive à me mettre dans la tête que je suis bien dans la taille 48 et qu’il faut oublier le 46, en tous cas pour le moment… Et surtout en couture car dans le commerce c’est toujours le 46 ma taille habituelle.

Je ne sais pas pourquoi je me suis entêtée à vouloir faire moins large, une question d’égo sûrement!!

Résultat, je suis un peu serrée à la taille mais malgré tout, la qualité du tissu fait que j’adore le porter, je me sens complètement « galbée » et mise en valeur quand je le porte.

C’est simple, plus aucun jean du commerce (ou presque…) ne trouve grâce à mes yeux depuis que j’ai rencontré Safran! J’ai également fait une autre version en jean à pois, qui a bien tenu le coup, mais qui commence sérieusement à fatiguer à cause du frottage de cuisses (snif!).

Ce dernier est plus élastique que le noir que je vous présente aujourd’hui et du coup il est d’un confort AB-SO-LU!!! La clé de Safran réside vraiment dans l’élasticité du tissu, ça peut vraiment tout changer niveau confort de votre vêtement.

Pour rappel, Eleonore et Camille ont fait un article sur l’élasticité des tissus lors de la sortie de Safran (ici!!)

Je n’ai pas eu de difficulté majeure pour faire cette version, qui est ma 3ème, c’est un peu minutieux, mais rien d’insurmontable à mon goût.

J’espère que ce court article vous aura plu, j’ai encore pas mal de réalisations en retard à vous montrer, du tricot, de la couture, et des nouveaux patrons qui sortent tout bientôt (youpi!!)

A bientôt

Elo.

 

 

 

Enregistrer

*** Gilet homey ***

Helloooooo!!!

Encore un nouvel article?

Il va neiger!

Je suis vraiment très heureuse de reprendre le chemin du blog, même si je ne pense pas être la plus régulière des blogueuses, je vais essayer de publier un peu plus souvent, car j’aime beaucoup vous présenter ce que je couds et je tricote. Et surtout, j’adore lire vos retours qui ont été super positifs à propos de Givre 🙂

Aujourd’hui changement de sujet: je vous propose de découvrir le dernier Gilet que je me suis tricoté.

Il a été terminé pile poil avant la fin de l’été, et sera parfait pour les températures qui baissent, les matins frais et brumeux, les films devant la télé et les soirées au coin du feu.

Je vous présente donc Homey, de Nadia Crétin Léchenne.

DSC09148

J’ai littéralement craqué sur ce patron dès sa sortie (et particulièrement sur cette jolie version), et je ne le regrette pas un seul instant!

C’était mon premier ouvrage avec de la bricohe (un point bicolore du plus bel effet). J’avais un peu peur de me lancer, mais je me suis aidée des vidéos de Knit Spirit (brioche Bicolore) et finalement je m’en suis sortie!!

DSC09151

 

J’ai donc tricoté ce gilet tout doux en Laine AIR de chez Drops, pour le corps du gilet (couleur blanche), et en laine de chez Froufrou et Capucine pour la couleur « Figues fraîches ». Il me semble que la qualité était de la pimprenelle, si je ne me trompe pas.

    Les explications du patron sont super claires, je n’ai eu aucune difficulté pour comprendre.

C’est un gilet avec des manches raglan, tricoté en aiguilles circulaires ( de taille n°4 il me semble). On commence par tricoter le haut du gilet, le raglan, on laisse les mailles des manches en attente, on tricote le corps en jersey endroit, puis ensuite on tricote les manches laissées en attente et enfin il faut relever toutes les mailles de l’encolure pour tricoter la bordure en brioche.

J’ai vraiment adoré tricoter le gilet, même si, comme je suis phobique des manches, j’ai mis du temps à le finir pour cause d’une manche restant à tricoter pendant quelques mois.

Ma partie préférée a vraiment été de tricoter la brioche: une fois qu’on a pris le coup de faire ce point, je trouve qu’il est vraiment super agréable à faire, il a un côté très méditatif dans sa répétition (oui, oui!!!!).

Le défaut de mon gilet, c’est que malheureusement j’ai tricoté l’icord qui est au niveau du col trop serré, et malgré le blocage je n’ai pas réussi à rattraper le côté vraiment resséré de l’icord. c’est un peu dommage, car la brioche serait encore plus jolie avec un icord plus lâche mais je n’avais pas le courage de recommencer!

DSC09160Pour ce qui est de la taille, et après avoir vu quelques jolies versions sur Ravelry, le modèle me semblait vraiment large et je voulais éviter de me retrouver avec un pull trop grand.

Du coup, avec l’échantillon correct, j’ai décidé de partir sur la taille L au lieu de XL. Idem pour la longueur, comme je suis petite, je l’ai essayé au fur et à mesure pour qu’il m’arrive en haut des fesses et c’est vraiment une longueur qui me correspond, celle que j’aime en matière de pull.DSC09170

De la même manière, pour ce qui est des manches, j’ai lu plusieurs fois qu’il était conseillé de faire les manche avant le col brioche, mais personnellement j’ai fait d’abord le col: la largeur du col décale les épaules et à mon sens il peut être judicieux de faire le col en premier, pour bien voir où tombent les épaules et ajuster la longueur des manches en fonction.

Pour ma part, ce choix était a priori le bon car les manches tombent parfaitement et j’adooooooore ce gilet.DSC09169

Je vous rajoute au passage un petit point sur la laine, que j’adore-j’adore-j’adore!

Il s’agit de la marque DROPS, c’est la qualité Air et c’est vraiment super doux!

Honnêtement, je ne sais pas comment va vieillir la laine, si elle va boulocher ou ternir, mais vraiment à tricoter c’est un pur bonheur, elle est vraiment très très douce, jet j’ai beaucoup aimé la tricoter pour ce projet!

Sachez que lorsque vous faites une commande sur le site Kalidou (je ne suis pas sponsorisée mais c’est sur ce site que je commande la Drops en général!), il y a souvent des promos et on peut également se faire envoyer des petits échantillons d’autres qualités de laines dans le colis: pour ma part, je le fais systématiquement pour vois la couleur réelle des laines et leur rendu en « vrai ». Ceci dit, attention, ça peut donner des envies de nouvelles commandes lorsque l’on voit les échantillons!

Pour ce qui est de la froufrou et capucine, je n’ai même pas de mots pour vous dire à quel point elle est douuuuuuce! Et belle bien entendu !!! Il m’en reste d’ailleurs deux écheveaux de DK, je ne sais pas ce que je vais faire avec alors si vous avez des idées n’hésitez pas!!

En bref, ce projet m’a beaucoup plu et il correspond parfaitement au type de gilet que j’ai l’habitude de porter. J’ai envie de m’en refaire un ou deux de plus, y’a plus qu’à trouver du temps^^

A bientôt, pour de la couture cette fois! (Un indice se cache sur les photos!)

Elo.

P.S.: je vous laisse ma page de projets RAVELY, un peu plus à jour pour le tricot que mon petit blog! : Clic ici 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

*** Givre *** (version grande taille!)

Hellooooooooo!

Je ne sais pas s’il y a toujours quelqu’un ici pour me lire, au vu de la non-régularité de mes posts, et du quasi abandon de ce petit blog qui me tient pourtant énormément à coeur, mais je suis très (très) heureuse de vous retrouver aujourd’hui pour cette rentrée bloguesque.

Mon dernier article concerne le tricot et date du mois de janvier dernier, alors que depuis, j’ai énormément cousu et tricoté…

Mais surtout, si vous avez loupé l’information, j’ai été modèle pour la précédente collection de Deer and Doe (pour moi, c’était un rêve qui se réalise et j’en suis très fière), et c’était à l’occasion de la sortie des patrons Goji, Luzerne et Hoya.

Vous pouvez encore voir toutes les photos sur le blog de Deer and Doe, et je suis vraiment d’autant plus heureuse, que c’était également à l’occasion de l’élargissement de la gamme des tailles pour Deer and Doe (ça tombe également bien car je devenais un peu « hors grille » après ma grossesse, mais bref ^^).

Ce fut une expérience hors du temps, très enrichissante et dont je garde un excellent souvenir. Les rencontres avec Eléonore et Camille m’ont fait beaucoup de bien, personnellement parlant. J’ai vraiment rencontré deux filles géniales à l’écoute mais surtout très douées, passionnées, et travailleuses.

Normalement, j’aurais dû également vous présenter ma version « Test » de Goji sur le blog également mais ma vie personnelle est très mouvementée en ce moment et mon blog a subi le dommage collatéral de ma perte dans la brume.

Aujourd’hui, la solution n’est pas trouvée, mais j’ai décidé que je devais absolument reprendre en mains ce blog, pour avoir au moins cette satisfaction personnelle de ne pas tout abandonner, et surtout, surtout ne pas abandonner la couture, qui m’apporte tant.

C’est donc avec un immense plaisir que je reprends du service pour vous présenter ma version de la robe Givre!

La nouvelle collection de Deer and Doe cet automne se compose donc de Givre, d’Azara et d’une réédition de la robe Bleuet.

Pour ma part, c’est Givre que j’ai eu le plaisir de tester, et je sais que vous êtes nombreuses à attendre de voir une version « plus size ».

Tout d’abord, sachez que je suis complètement conquise par ce patron, mais genre, vraiment conquise!!

Voilà, je suis absolument partiale, les patrons Deer and Doe sont toujours et encore mes préférés (de toute la vie). Ca, c’est dit^^

Givre est vraiment un patron de robe ou tee shirt, à manches courtes ou longues, avec ou sans empiècement, que vous pouvez retrouver en PDF et en pochette (mais seuls les PDF comprennent les plus grandes tailles), ultra versatile, on peut imaginer tellement de versions différentes!

J’ai donc réalisé deux versions pour ce patron. Tout d’abord, une version avec l’empiècement, non pas en Color Block (bien que j’adore cette possibilité), mais en « matières block »! Je vous montrerai cette version un peu plus tard car je n’ai pas encore fait de photos dignes de ce nom. 

Si vous êtes enceinte, sachez qu’il existe une version maternité de Givre, et même deux puisque les filles ont prévu une version enceinte 3-6 mois et une autre version pour caser le bidon un peu plus gros des 6-9 mois de grossesse. C’est la première fois que je vois ça dans un patron (y compris patrons de grossesse), mais c’est super logique en fait et très ingénieux car le bidon de 3 mois et le bidon de 9 mois sont quand même assez différents!

 J’imagine maintenant plein de versions, une version marinière, une version en molleton sweat toute douce pour l’hiver, bref, c’est une profusion d’idées dans ma tête!!

Ma seconde version, celle que je vous présente aujourd’hui, est une version à fleurs, dans un tissu genre néoprène (mais néoprène fin), de mondial tissus.

Ce tissu, vous l’aurez reconnu, a été utilisé de nombreuses fois lors de la sortie de la robe Zéphyr.

En bon mouton que je suis, lorsque je suis allée à Mondial Tissu (une fois de plus…), et que je l’ai vu, j’ai tout de suite eu envie de faire la même Zéphyr qu’Eléonore.

Finalement, je n’ai jamais eu le temps de la faire, mais pour le coup, j’en suis ravie car je trouve qu’il colle parfaitement à givre.

Je préfère même cette version car le tissu est un peu plus épais que mon jersey noir et donc il cache un poil plus les défauts.

Mais comme vous savez déjà, être plus-size ne m’empeche pas de porter des vêtements moulants donc les deux robes seront bien portées cet hiver.

Je trouve que le travail est extrêmement bien fait car comme d’hab tout s’emboîte à la perfection et le must, la cerise sur le gâteau, c’est que la robe est ULTRA RAPIDE à coudre!! En une heure c’est fait!

Bref, une tuerie de patron  🙂

Pour ce qui est des détails, j’ai réalisé une taille 48 1/2 (mais je pense que la taille au dessous aurait suffi avec un vêtement jersey finalement), et j’ai tout assemblé à la surjeteuse. Les ourlets ont été réalisés à l’aiguille double, ainsi que l’encolure, assemblée au jersey puis finie à l’aiguille double 🙂

J’espère vous retrouver très bientôt pour reprendre le cours de mes articles adorés, et j’espère pouvoir vraiment vous proposer une plus grande régularité.

En attendant, vous pouvez me retrouver sur les réseaux sociaux, instagram et Youtube (pour suivre mes podcast tricot^^).

A bientôt

Elo.

 

 

 

 

 

Enregistrer

**** Cardinia Wrap ****

Aujourd’hui, on va parler tricot.

Depuis que j’ai découvert ce monde fabuleux du tricot, tous les podcast me donnent envie de tricoter un nouvel ouvrage.

Et c’est avec le podcast de La pivoine noire que j’ai découvert Ambah O’Brien.

Ses patrons sont vraiment tous plus jolis les uns que les autres et j’ai véritablement craqué sur le Cardinia Wrap! Beaucoup de tricoteuses émérites en ont fait des versions plus jolies les unes que les autres et j’avais envie de tenter ce châle gigantesque!

C’est donc ce joli châle que je vais vous présenter aujourd’hui.

Je crois qu’il s’agit du plus grand châle que j’aie tricoté jusqu’à présent: quel plaisir de le voir tomber de mes aiguilles!

Je l’ai réalisé avec un des tous premiers écheveaux que j’ai acheté à Cécile, La Fée Fil, un joli bleu glacier nommé Pégasus sur lequel j’ai absolument flashé!

index

Sauf que voilà, j’avais un seul écheveau et d’une couleur que je n’ai pas l’habitude de porter… Il est donc resté dans mon stock un bon moment, jusqu’à ce que ma fille me demande d’en faire un pull pour sa poupée c’est Dimanche….Que j’ai d’ailleurs fait, mais je ne désespérais pas de lui trouver un projet un poil plus grand ^^

Puis j’ai acheté un superbe écheveau de La bien aimée, d’un violet profond, coloris Madeleine.

dsci2292_small2Bingo!

Les deux allaient parfaitement ensemble et je voyais absolument ce Cardinia Wrap avec eux, j’ai donc trouvé un troisième écheveau pour compléter mon association lors d’une vente Hedgehog Fibres, avec un bel écheveau de couleur Monet.

hsmonet_1024x1024Je suis ravie de les avoir mis ensemble car j’aime beaucoup le rendu… Même s’il y a une différence de texture entre mes laines (la laine Hedgehog et la laine La bien aimée sont deux laines « singles », dont le fil n’est pas retordu alors que la laine de la Fée fil est une laine Merino dont le fil est retordu).

dsc08677

J’ai tricoté mon châle en aiguilles 3,75 mm, et toujours avec mon kit d’aiguilles circulaires Tulip, acheté chez Lil Weasel (ici), il y a maintenant plus d’un an, et dont je suis pleinement satisfaite.

Je sais que tout le monde n’aime pas les aiguilles en bambou, mais j’ai deux kits d’aiguilles (mon Tulip en Bambou et un kit Knit pro Karbonz en métal ), et j’aime beaucoup les alterner.

dsc08664

Le seul point noir de ce châle c’est sa longueur: énormément de mailles à monter d’entrée de jeu, et des augmentations jusqu’à la moitié de la partie centrale…. J’ai mis un temps infini à en venir à bout…

dsc08679

Commencé cet été pendant mes vacances cet été à La Rochelle, je suis allée jusqu’à la dentelle centrale (dont le rendu est superbe mais qui est extrêmement longue à réaliser….), puis j’ai arrêté… Un peu découragée par les rangs interminables de cette fameuse dentelle centrale.

Je n’ai pas eu le courage de m’y remettre pendant plusieurs mois.

dsc08678

Puis je me suis dit qu’un si beau châle ne devrait pas rester dans un coin, oublié et non terminé.

Je m’y suis alors remise, me rendant compte qu’en réalité la section de dentelle centrale était déjà terminée et qu’il ne me restait « que » la dernière section unie et une petite dentelle pour la bordure: joie intense!

A partir de ce moment là, j’ai mis moins de 15 jours pour le terminer ! (oui je sais, pour certaines c’est une éternité mais croyez moi, c’est très court pour moi vu le nombre de mailles par rang!!)

dsc08652

Finalement, lorsque je l’ai lavé pour le bloquer, la laine de la Bien Aimée a un peu dégorgé sur ma laine Pégasus de la fée fil. Celà se voit un peu sur les photos…

dsc08644

Je ne sais pas si j’ai laissé mon châle un peu trop longtemps dans l’eau (je l’ai laissé un long moment… heu… à vrai dire je l’ai un peu oublié), ou si j’aurais du faire tremper mon écheveau dans le vinaigre avant de le tricoter, mais en tout état de cause la couleur a un peu dégorgé, donc soyez attentives si vous tricotez cette laine, et d’une manière générale les laines très foncées ou d’une couleur très intense.

Je suis vraiment très fière de ce châle, le plus long que j’aie tricoté, et ma petite soeur était plus que ravie lorsque je lui ai offert pour son anniversaire, ça se voit non?!

dsc08682

A très bientôt pour vous parler de mon challenge couture de Janvier pour le défi organisé par Clotilde!

 

P.S. : ma page projet Ravelry pour le Cardinia Wrap est ici!

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer